Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Vidéos

Fragments ou la Vieille qui tricotait son Ombre...

http://vimeo.com/86895108 (10 minutes)

https://vimeo.com/86111300 (1 heure)

 

Luna et le P’tit Bonhomme…

http://vimeo.com/85826346 (35 minutes)

 

L’Imparfait

https://vimeo.com/85813881 (1 heure)

 

Contact

Compagnie Septembre

 

Philippe Ricard

34, rue Ferrer

69600 Oullins

06 87 44 31 16

phifard2@gmail.com


Liens

Kham-Lhane PHU (Cie. les Danglefou)

http://www.danglefou.fr/

 

Arnaud METHIVIER (Compositeur-Interprète)

http://www.nanomusic.fr/

 

Aurélie GAILLARD (Plasticienne)

http://aurelie.gaillard.chez.com/

 

Yohann ANTOINE (Animateur 2D)

http://yohannantoine.blogspot.fr/

 

Ceux qui ont participé aux différents projets

Les créations précédentes

/ / /

 
Petits meurtres et confessionsEn 1997, la compagnie doit sa création à Cyril Pot et Philippe Ricard. Issus tous deux du Conservatoire National de Région de Bordeaux Aquitaine (1987-1990), ils déposent les statuts de la Cie. Septembre afin de  créer : Le journal d’un Fou de Nicolas Gogol.

 Le Théâtre dans les bars commençait à peine à Paris et jouer dans ces antres, où la programmation musicale devenait de plus en plus réglementée en raison des nuisances sonores, était aussi une autre façon de faire son métier de comédien.
Jouer dans les bars n’offre pas des conditions idéales d’écoute, mais cela demande aux comédiens de donner encore plus de chaire aux mots et aux spectateurs consommateurs de susciter davantage leur imaginaire… Après une tournée intra-muros dans les bars parisiens, Le journal d’un Fou fut programmé dans un théâtre privé de la capitale puis représenté au Théâtre Rutebeuf de Clichy la Garenne, dans d’autres théâtres, mais aussi dans des écoles en milieu rural (Gironde et Savoie), au Festival de Villandraut (33), en Suisse… En tout plus de 100 fois, pour demeurer, aujourd’hui encore, au répertoire de la compagnie.

 Le directeur de Théâtre Rutebeuf à Clichy la Garenne donna carte blanche à Philippe Ricard pour sa seconde mise en scène… Ce sera Lettre d’une Inconnue d’après une nouvelle de Stefan Zweig, spectacle soutenu par l’Ambassade d’Autriche à Paris.
 La même saison, 39-45… Témoignages d’une guerre fut monté et convait le public à suivre chronologiquement, dans différentes salles du théâtre, ce que fût la seconde guerre mondiale à travers des textes d’époque (prose, vers, journalistiques…)

 La Cie. Septembre retourna ensuite dans les bars avec Petits meurtres et confessions (une histoire de Mafieux) à partir de textes de Max Aub, Georges Courteline et de répliques de films de Michel Audiard. Ce spectacle fut programmé dans le cadre du Festival du Polar de Saint-Quentin en Yvelines en 2002.

 La Cie. Septembre eut également une belle et longue histoire avec Le Bouquin Affamé, café culturel implanté à Clichy la Garenne. Première compagnie a être programmée dans ce lieu, sa collaboration artistique se développa pleinement lorsque Fabrice Boy, l’un des fondateurs, offrit à la Cie. Septembre des « cartes blanches ». Ainsi, pendant trois saisons, la compagnie organisa une fois par mois des lectures mises en espace, ayant chaque année un thème différent :
L’absurde / La correspondance / No pasaran
L’amour comme du chiendent (Charlotte Delbo / Daniel Keene)
Je vous salue la vie (Hyvernaud / Kant / Mandela / Hugo / Baez…)
L’assaut (de Reinaldo Arenas)
Du Théâtre à l’action sociale, 30 ans à la Mouffe (En présence de Georges Bilbille)
Des chiffres et des êtres III _La notion du chez soi
Le grand domino (radio fiction : invités J. Baptiste Poquelin pour sa pièce Le Tartuffe et rétrospective Ernestine Chasseboeuf)
84. Charing cross road (Helen Hanff)
Inconnu à cette adresse (Kressman Taylor)
Ernestine écrit partout (Ernestine Chassebœuf)
Cris (Laurent Gaudé)
Des chiffres et des êtres II _ Sur la route (Textes de S.D.F / Prévert / Beckett)
Compteur d'étages (Stéphane Braka)
Des chiffres et des êtres (Textes de S.D.F)  
Gymnastique intellectuelle, cela nécessitait de trouver la bonne mise en espace pour une seule représentation et permit de faire de belle découvertes comme Compteur d’étages de Stéphane Braka que la compagnie reprit plusieurs fois dans le cadre de représentations en appartements ou au sein de collectivités /  L’Assaut de Reinaldo Arenas, projet de création pour la saison 2011-2012 / Cris de Laurent Gaudé joué avec 6 comédiens pour commémorer la mémoires des morts de la guerre de 14-18.

75 Durant cette periode, Philippe Ricard fut également en charge de la programmation Jeune Public du Bouquin Affamé.

 En 2006, La Cie. Septembre monta son premier spectacle Jeune Public : Le Passeur, écrit par le co-fondateur de la compagnie, Cyril Pot. L’histoire, transposée dans le bric à brac d’un grenier, conte la quête initiatique d'un personnage. Pour l'occasion, le parti fut pris de mêler aux comédiens des marionnettes. Le spectacle fut créé au Théâtre Jean Vilar de Suresnes et repris au Gallia Théâtre de Saintes.

 Deux ans plus tard, ces deux mêmes lieux accueillèrent la nouvelle création de La Cie. Septembre : L’Imparfait, adapté de Riquet à la Houppe de Charles Perrault par l’auteur Edwige Cabélo. Les 5 comédiens jouent masqués et le spectacle intègre, dans chaque lieu qui l'accueille, un chœur d’une trentaine d’enfants pour interpréter les 9 chansons composées par le compositeur Bruno Garlej. Coproduit par le Gallia Théâtre de Saintes, aidé par le Conseil Régional de Poitou-Charentes et soutenu par l’ADAMI, ce spectacle fut également accueilli pour sa première année d’exploitation par le Moulin du Roc à Niort et par le Carré Magique à Lannion. La reprise de L'Imparfait s'effectuera sur la saison 2010-2011.

 En 2010, la compagnie créera Luna et le P’tit Bonhomme, spectacle pour un comédien manipulateur de marionnette sur table, à destination de la petite enfance (3-5 ans)


En janvier 2014, Fragments ou la Vieille qui tricotait son Ombre..., spectacle produit par le Théâtre de la Renaissance, scène conventionnée musique, sous la direction de Roland Auzet, voit le jour...

Ce spectacle accessible dès 8 ans est programmé au festival "A pas contés" de Dijon, les 25 et 26 février 2014 à 19h00 et 14h30

Partager cette page

Repost 0
Published by - dans Autres